La découverte d’une nouvelle grotte ornée paléolithique dans les Pyrénées : Saint-Michel (Arudy, Pyrénées Atlantiques)

Récemment, a été publié, dans l’International Newsletter of Rock Art (I.N.O.R.A.), la première découverte d’une grotte ornée d’art paléolithique dans les Pyrénées Atlantiques depuis 1975 (date à laquelle les galeries décorées de la grotte d’Erberua ont été découvertes). La grotte de Saint-Michel (Arudy, Pyrénées-Atlantiques) s’ouvre à environ 450 m d’altitude sur le flanc nord de la colline du même nom, en bordure de l’agglomération d’Arudy.

L’intérêt archéologique de la grotte était connu depuis les deux derniers siècles. Les principales fouilles archéologiques ont été effectuées dans la grotte par F. Mascaraux entre 1888 et 1893. De plus, G. Laplace et son équipe y ont également travaillé occasionnellement entre 1948 et 1970 et, malheureusement, des fouilles clandestines ont également eu lieu dans cette grotte.

Dans le cadre du PCR PAVO nous avons considéré la potentialité de la vallée en termes de densité des grottes utilisées par les groupes humains pendant le Paléolithique, ce qui nous a amenés à une prospection globale pour l’art pariétal.

Dans ce sens, Diego Garate (Instituto Internacional de Investigaciones Prehistóricas de Cantabria -IIIPC-, Universidad de Cantabria) avait fait une première visite prospective dans le bassin avec la spéléologue Patricia Desmonts (Groupe Spéléologique de la Vallée d’Ossau).

Carte et coupe transversale de la grotte Saint-Michel (Arudy, Pyrénées-Atlantiques), avec indication de l’endroit où se trouve le panneau peint. (B. Choze et F. Ichas – Comité Départemental de Spéléologie des Pyrénées-Atlantiques
Continuer la lecture de « La découverte d’une nouvelle grotte ornée paléolithique dans les Pyrénées : Saint-Michel (Arudy, Pyrénées Atlantiques) »

PAVO-Méso : un soutien de la Fondation des Treilles à la poursuite de la numérisation des données anciennes du Poeymaü

En mai 2021, le jeu de données extraites des fouilles anciennes du Poeymaü ont pu être significativement étendues. Un séjour d’étude réalisé à la Fondation des Treilles a permis de numériser des données lithiques provenant du niveau « alsh », fouillées et publiées en notation de typologie analytique par Michel Livache (Livache 1997). Un total de 235 pièces lithiques ont ainsi pu être relocalisées dans l’espace de la grotte et intégrées dans l’application web de visualisation Virtual Poeymaü. Cet apport constitue un première étape dans la prise en compte des campagnes de fouille postérieures à celles dirigées par Laplace dans les années 1950.

Pour en savoir plus :

« La grotte du Poeymaü et le problème du hiatus mésolithique pyrénéen » : communication au 29e Congrès préhistorique de France

Le 29e Congrès préhistorique de France s’est tenu en ligne, du 31 mai au 4 juin. Des membres du projet PAVO ont présenté une communication intitulée « La grotte du Poeymaü et le problème du hiatus mésolithique pyrénéen : premiers résultats d’une révision des archives de fouille et collections anciennes » (Benjamin Marquebielle, Sébastien Plutniak, Adriana Soto, Celia Fat Cheung, Marine Gardeur, Nicolas Valdeyron, Jean-Baptiste Fourvel, Marta Sánchez de la Torre, Geneviève Marsan, Lourdes Montes, Sylvie Philibert).

Continuer la lecture de « « La grotte du Poeymaü et le problème du hiatus mésolithique pyrénéen » : communication au 29e Congrès préhistorique de France »

Inventaire de la faune de la grotte d’Habarra

Aperçu de la collection de faune de la grotte d’Habarra, avec notamment des vertèbres de bisons

La grotte d’Habarra, découverte et fouillée en 1984, est un aven-piège qui a livré de nombreux restes : bisons, chevaux, rennes, cerf, canidé, rhinocéros laineux etc. Une étude paléontologiques des restes de bisons indique la présence d’au moins 20 individus pour ce taxon (Prat et al. 2003) et des séries de datations (Clot 1989 ; Marsan 2009 ; Pétillon et al. 2019) montrent que le gouffre a principalement fonctionné pendant une phase contemporaine du Paléolithique supérieur ancien (8 dates entre environ 36 et 32 cal ka BP).

Continuer la lecture de « Inventaire de la faune de la grotte d’Habarra »

PAVO-méso : deuxième séjour d’étude au Musée National de Préhistoire

Une partie de l’équipe s’est retrouvée du 20 au 23 octobre au Musée National de Préhistoire aux Eyzies-de-Tayac, pour poursuivre l’étude des collections du Poeymaü, dans le cadre du volet “Mésolithique” du PCR. Cette mission, initialement prévue au printemps, fait suite au travail effectué sur les archives de G. Laplace.

A. Soto et C. Fat-Cheung au travail sur les vestiges lithiques des niveaux mésolithiques

À partir des carnets de fouille, dans lesquels sont listés et coordonnées les vestiges mis au jour durant les campagnes des années 1950, il a été possible d’initier la création d’un modèle numérique du site, permettant la représentation graphique (sous la forme d’une application intitulée “Virtual Poeymaü“) et le traitement par des méthodes de statistiques spatiales des plus de 15 000 objets mis au jour.

Continuer la lecture de « PAVO-méso : deuxième séjour d’étude au Musée National de Préhistoire »

8e campagne de fouille dans la grotte Tastet, à Sainte-Colome

Vue de la campagne de fouille 2018.

La 8e campagne de fouille dans la grotte Tastet, à Sainte-Colome, commence lundi 19 octobre 2020 pour une durée de deux semaines.

La petite grotte ornée de Sainte-Colome renferme des niveaux du Magdalénien moyen qui ont livré industrie lithique, industrie osseuse et vestiges de faune datés entre 19000 et 17000 avant le présent. L’opération de cette année a été décalée, raccourcie et adaptée aux contraintes sanitaires pour permettre à une petite équipe de poursuivre cette fouille entamée en 2012. N’hésitez pas à venir nous rendre visite !

Pour en savoir plus :

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search